(Ex: shampooing, chocolat, pâtes, couches, ...)

UNE ENTREPRISE FAMILIALE LEADER

Située à Pont-St-Esprit, au pays de l'olive, entre Provence et Cévennes, l'Huilerie Emile Noël, est, depuis 1920, un moulin réputé dans la fabrication d'huiles de qualité.

A l'origine, l'Huilerie ne produit que de l'huile d'olive, les olives étant apportées par les agriculteurs des environs.

Suite au gel intense de l'hiver 1956, qui détruira 90 % des oliviers français, Emile Noël se réoriente dans la trituration des graines de la région : tournesol, colza…

Les huiles sont tout d'abord vendues en vrac localement puis, en 1966 l'Huilerie Emile Noël est créée et assure le conditionnement en bouteille des huiles vierges ainsi que leur distribution dans ce que l'on appelle alors « les maisons de régime  ».

En 1972, l'huilerie Emile Noël se distingue à nouveau car elle est la toute première huilerie en France à triturer des graines biologiques.

La construction en 1998 d'un nouveau bâtiment de 6000 m2 marque un changement profond se traduisant par une réorganisation complète tant au niveau du matériel que des équipes : nouvelle cuverie inox, agrandissement du laboratoire, mise en place d'un service achat et de zones logistiques.

Aujourd'hui, l'Huilerie Emile Noël est une P.M.E. familiale indépendante, leader sur le marché français, dans sa spécialité « la fabrication des huiles vierges de première pression à froid biologiques ».

Dirigée par Annick Garnier, fille du fondateur, depuis 1994, l’Huilerie Emile Noël se consacre désormais en quasitotalité aux produits certifiés biologiques (qui représentent 98 % du chiffre d’affaires). L’extraordinaire progression de l’entreprise peut se mesurer à l’étendue des locaux actuels. La construction, en 1998, d'un nouveau bâtiment de 6000 m2 a fait entrer l’Huilerie dans une ère nouvelle. L’évolution s’est traduite par une réorganisation complète, tant au niveau du matériel que des équipes : nouvelle cuverie inox, agrandissement du laboratoire, mise en place d'un atelier de conditionnement automatisé de 1000 m2, d’un service achat et de zones logistiques... Les investissements se poursuivent encore aujourd’hui pour continuer à soutenir les performances et la compétitivité de l’entreprise.

Elle développe également une activité forte à l'exportation.

Emile Noël s’exporte de plus en plus loin

Ce contrôle rigoureux de la qualité permet aussi à l’entreprise d’aborder sereinement les marchés exigeants de l’exportation. Soutenu par la double image de pionnier du bio et de la Provence, Emile Noël avait commencé très tôt à vendre ses huiles à l’étranger, en commençant par les salons de produits naturels. Dans les pays du nord de l’Europe (Belgique, Angleterre, Allemagne, Pays scandinaves), à la sensibilité biologique plus développée qu’ailleurs, la gamme de produits Emile Noël a poursuivi son implantation au fil des années.

L’entreprise y est désormais très active commercialement. Il faut dire qu’elle bénéficie à l’export d’une très bonne crédibilité du fait de sa structure (avec un service export dédié), de l’étendue de sa gamme d’huiles, la plus large au monde (aussi bien alimentaires que cosmétiques), de son image d’acteur historique du bio porteur d’une marque forte, et de sa réputation en matière de qualité.

Aujourd’hui, Emile Noël réalise un peu plus de 20 % de son chiffre d’affaires à l’export, avec une progression constante. Le « grand export » vers des destinations plus lointaines constitue un axe de développement très prometteur. Des relations commerciales ont déjà été initiées avec la Corée, le Japon, l’Australie, la Russie et le Moyen-Orient.

Articles 1 à 24 sur un total de 91

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Articles 1 à 24 sur un total de 91

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4